La médecine anti-âge – Olivier Henry, Président de la Société de Gériatrie et de Gérontologie d’Île-de-France (SGGIF), Chef de service et Chef du Pôle Gériatrique – Limeil-Brévannes – Groupe Hospitalier Henri Mondor – Directeur du Département Universitaire de Formation Continue (DUFMC) – Université Paris Est Créteil

La médecine anti-âge existe-t-elle ?

Pourquoi vieillit-on ?

Est-ce dû à un programme génétique qui, après la période de reproduction, nous conduit à ce que Charles de Gaulle appelait « le grand naufrage » ?

Ou bien, est-ce la conséquence d’une « usure » de l’organisme liée aux agressions subies tout au long de la vie ?

Ces deux théories rendent partiellement compte des mécanismes de notre vieillissement.

En faveur de la première, on peut citer la découverte des télomères (extrémité des chromosomes) et de leur fonction d’horloge biologique, ce qui a généré l’attribution d’un prix Nobel.

Pour la seconde, on compte de nombreux travaux sur les célèbres radicaux libres et les antioxydants, en particulier alimentaires.

Alors qu’aujourd’hui de nombreuses informations – souvent fausses – circulent, il paraît important de faire le point sur les moyens (et leur niveau de preuve) dont nous disposons pour bien vieillir.

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.