« Une dynastie italienne à la tête de l’Observatoire Royal de Paris, les Cassini » par Olivier Sauzereau, historien des sciences.

Une conférence/projection d’Olivier Sauzereau, historien des sciences, chercheur associé au Centre François Viete au CRHIA de l’université de Nantes. Membre de l’Académie de Bretagne.

Lors de la création de l’Observateur royale de Paris, en 16667, l’italien Jean-Dominique Cassini est invite par Colbert pour venir poursuivre ses recherches astronomiques dans ce nouvel et prestigieux équipement voulu par le Roi Soleil. Cassini joue alors un rôle important dans la mise en place des ‘lunettes à faire peur aux gens’, comme l’écrivait Molière, qui permettent des découvertes astronomiques d’une grande importance dont celle de la ‘division des Cassini’ dans l’anneau de Saturne. Le nom des Cassini est également associe à la fameuse ‘carte Cassini’, une carte du royaume de France dont la réalisation se fait en grande partie tout au long du XVIIIe siècle avec les générations successives de la famille Cassini. Jacques Cassini, le fils de Jean-Dominique, viendra d’ailleurs à ce titre réaliser des observations astronomiques depuis la tour sud de la cathédrale de Nantes, dans le premier tiers du siècle des lumières. Cette conférence permettra de redécouvrir l’histoire des Cassini, de la mise en place de la ligne méridienne au sein de la basilique San Pedronio à Bologne en 1665, à la mise en orbite, du vaisseau spatial automatique Cassini autour de Saturne en 2004.

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.