L’électricité au service de la mobilité urbaine ? par Jean-Pierre FEUILLET Proviseur en retraite, Historien des transports

Le mariage de l’automobile et de l’électricité

Serait-il la seule solution à nos problèmes urbains ?

Nous avons assisté depuis un peu plus d’un siècle à une évolution sans précédent de nos modes de déplacement. Dans les pays industrialisés comme le nôtre, cela s’est traduit par un accroissement exponentiel des transports individuels grâce à l’automobile et au moteur à explosion parés d’à peu près toutes les qualités : confort, facilité d’usage, fiabilité, souplesse etc…

Aujourd’hui nous découvrons que les villes étouffent, que notre santé est menacée, et que la circulation en ville est de plus en plus désagréable. Nos chères automobiles rejettent d’énormes quantités de polluants, stérilisent une énorme place pour leur stationnement et ne roulent souvent que moins de deux heures par jour pour une seule personne.

Pour remédier à ce qui parait être maintenant un désastre, serions-nous prêts à nous lancer dans un changement radical ? L’électricité qui apporterait LA solution ?

Peut-être faudrait-il y regarder de plus près avant de prendre des mesures irréversibles et ne pas négliger d’autres aspects environnementaux….

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.