« Les landes bretonnes » François de BEAULIEU, Commissaire Scientifique

Rien de plus méconnu que les landes. Leur terrible régression n’a guère mobilisé les Bretons qui avaient trop entendu que les landes étaient à l’image de la misère à laquelle ils voulaient tourner le dos. Pourtant les landes qui se sont étendue avec les défrichements dès le Néolithique, furent pendant près de huit siècles au cœur d’une agriculture inventive, généreuse et particulièrement durable.

Les landes restent aussi élément essentiel de l’identité paysagère et culturelle de la Bretagne mais elles n’ont pas été valorisées comme les îles, les maisons traditionnelles, le bocage, les ports ou les chapelles. Ceux qui ont vécu dans des fermes jusque dans les années 1960 ont encore le souvenir de l’odeur des ajoncs broyés pour les chevaux mais à l’heure où de nouvelles menaces planent sur les dernières landes, il importe d’en rendre la mémoire à tous les Bretons.

François de Beaulieu est né en 1947 et il vit à Morlaix. Il a enseigné la littérature et la sociologie du collège à l’Université. Depuis 1967 il a publié plus de soixante livres et plusieurs centaines d’articles sur le patrimoine naturel et culturel de la Bretagne

www.francoisdebeaulieu.fr/

Ce contenu a été publié dans Agenda. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.